THIBΛULT RUΛ

Home / L’ENVERS DES CORPS SILENCIEUX

CHAPITRE 10

«Ce fut la dernière fois que Samuel rêva.»   A SUIVRE…    💡 Si vous appréciez votre lecture et souhaiteriez connaître l’intégralité des textes, signifiez-moi votre intérêt en me suivant sur Instagram et si en entrant puis validant votre adresse mail ci-dessous. […]

Lire la suite

CHAPITRE 8 (extraits)

« J’ignorais depuis combien de temps j’étais absorbé dans cette lecture. L’Horloge arriva à point nommé pour me rappeler combien cela n’avait aucune importance. « Souviens-toi que le Temps est un joueur avide Qui gagne sans tricher, à tout coup ! c’est […]

Lire la suite

CHAPITRE 7 (extraits)

« Le déferlement des pages prit le contre-courant. Je me retrouvai décontenancé face à L’Ennemi. « Ma jeunesse ne fut qu’un ténébreux orage, Traversé çà et là par de brillants soleils ; Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage, […]

Lire la suite

CHAPITRE 6 (extraits)

« Le pouce de ma main droite laissa défiler une dizaine de pages. Sur l’une d’elles, L’Amour du mensonge vint rythmer le martèlement assourdissant de mon cœur. « Mais ne suffit-il pas que tu sois l’apparence, Pour réjouir un cœur qui […]

Lire la suite

CHAPITRE 5 (extraits)

  « La tension comprima mon plexus. Le recueil glissa de mes mains. Je m’empressai de le rattraper, comme si sa chute allait lui être fatale, et me redressai pour mieux respirer. Quand je le rouvris, Le Goût du néant […]

Lire la suite

CHAPITRE 3 (extraits)

  «Je décidai de reprendre ma lecture au commencement du recueil. Alors que je faisais défiler les pages en arrière, Le Portrait retint mon attention. « La Maladie et la Mort font des cendres […] De ces grands yeux si fervents […]

Lire la suite

PRESENTATION

  Dans le charmant village de Ferne, au lendemain de ses vingt-deux ans, Samuel tire le bilan d’une jeunesse chargée d’événements tragiques vécus dans l’indifférence générale. Le résultat sinistre d’une existence bafouée dont il espère que le monde qui l’entoure […]

Lire la suite

CHAPITRE 2 (extraits)

«Les vers suivants m’entraînèrent dans une lecture frénétique. Tout ce qu’il m’avait fallu surmonter refit surface. Une remontée lente et vertigineuse. Hiérarchisée. Incontrôlable. Le Rêve d’un curieux enraya le contrôle de ma mémoire. «Tout mon cœur s’arrachait au monde familier. J’étais comme […]

Lire la suite